Pourquoi vous ne devez jamais acheter des fans & des likes

pas acheter like

Vous en avez probablement déjà entendu parler et vous avez peut-être même été démarché pour acheter des fans (ou followers) et des likes pour vos réseaux sociaux. Le but est de faire croire que vous êtes très populaire et que vos publications ont du succès. Formidable, non ? 🤐

Pas vraiment, c’est typiquement la fausse bonne idée et nous allons vous expliquer pourquoi dans cet article.


Acheter des faux fans et likes, en quoi ça consiste ?

Il existe des prestataires qui sont des fournisseurs de faux followers et faux likes.

Vous payez une certaine somme et, dans un délai très court, vous avez cent, mille, dix-mille nouveaux followers qui apparaissent sur votre compte. Le cadre légal est encore assez flou et les vendeurs passent entre les mailles du filet en jouant sur les lois trop imprécises.

Les réseaux sociaux eux-mêmes ont beaucoup laissé faire, mais la tendance est au durcissement du contrôle.

On trouve des services d’achats de fans ou likes pour tous les réseaux sociaux : Twitter, Instagram, Facebook, Pinterest…

Les prix varient selon les prestataires. Mais, globalement, il ne vous en coûte pas trop cher et vous dépassez instantanément certains de vos concurrents. Il est assez tentant de voir la communauté de vos réseaux sociaux monter en flèche sans avoir à les travailler… 🤔

Faites bien attention avant de vous lancer dans cette aventure. Une fois que vous aurez acheté de faux followers, si vous comprenez que ce n’était pas du tout une bonne idée, vous allez passer un temps fou à nettoyer vos comptes car vous allez devoir tout reprendre depuis le début.

Réfléchissez bien avant de vous lancer dans une entreprise coûteuse que vous pourriez regretter.

Acheter des fans : qui sont-ils ?

Généralement, des fermes à clics génèrent ces faux fans et les vendent à des grossistes. Ces grossistes vous les revendent alors, ou il y a parfois un ou deux autres intermédiaires (panels, sites, plateformes).

Ces usines destinées à vous procurer de la notoriété possèdent des milliers de cartes SIM. Des ordinateurs gèrent celles-ci. En automatisant les processus, les fermes à clics produisent un nombre prodigieux de faux fans.

Le fait de posséder de faux followers peut permettre d’améliorer très provisoirement votre popularité. Vous créez artificiellement du trafic sur vos réseaux sociaux pour tenter d’améliorer votre référencement.

Mais il ne faut jamais oublier que ce sont des comptes factices, des coquilles vides. Il n’y a personne derrière ces pseudos et ils n’interagissent pas avec votre contenu. Ils sont juste automatisés pour liker ou pour grossir le compteur des followers.

Le premier risque que vous prenez en achetant de faux fans est que vos prospects effectuent une vérification élémentaire. La supercherie apparaît immédiatement au grand jour. Et là, c’est bien votre crédibilité qui en prend un coup. Vous vous dévalorisez tout seul.

Un déficit de notoriété suite à une tromperie de cet ordre est difficilement récupérable. Vous risquez surtout un bad buzz qui pourrait vous coûter cher.


La visibilité d’une page

Si vous avez créé un compte sur un réseau social, quel qu’il soit, c’est pour faire circuler vos informations et toucher des clients potentiels ou déjà existants. Sur votre page, vous allez communiquer sur votre actualité, vos nouveautés, vos promotions…

A quoi bon diffuser du contenu – articles, photos ou vidéos – à destination de gens qui n’existent pas ?

Il n’y a pas, parmi ces followers, de clients potentiels… Vous ne tirerez donc aucun avantage en achetant des fans. Cela ne vous apporte aucune nouvelle vente.


Le taux d’engagement

Le taux d’engagement est un enjeu crucial sur les réseaux sociaux.

Il correspond au nombre d’interactions de vos fans par rapport à vos publications. Le nombre de commentaires, likes et partages est comptabilisé et le ratio est calculé en fonction du nombre de vos fans.

Il est bien évident que si vous avez une large proportion de vos followers qui ne réagissent jamais à vos contenus, votre taux d’engagement va se réduire à néant. Or Facebook ou Instagram – pour ne citer qu’eux – prennent en compte ce taux pour privilégier ou non vos parutions dans le fil de vos abonnés.

En gonflant artificiellement le nombre de vos followers, le résultat est évident : taux d’engagement faible, diffusion par les réseaux insignifiante, vos abonnés réels verront de moins en moins vos parutions !

Un manque de visibilité sur votre activité réelle

Lorsque vos comptes sociaux ne comptent que de vrais fans, vous pouvez étudier très précisément l’impact de chacune de vos interventions grâce aux outils dédiés.

Cela vous permet d’affiner votre stratégie marketing en comparant ce qui marche et ce qui ne marche pas, et en en tirant des conclusions constructives.

Si vous avez truqué vos comptes, vous n’avez plus aucune visibilité sur vos actions. Sans informations réelles et fiables, vous n’avez aucun moyen de travailler votre stratégie marketing.

Un risque de pertes en cas de fermetures de comptes

Les réseaux sociaux eux-mêmes font la chasse aux faux followers et décident parfois de fermer des comptes en masse.

Il y a quelques temps, Twitter a procédé à une opération d’envergure en France. Le réseau social a fermé massivement des comptes qui étaient soit totalement inactifs, soit complètement fictifs.

Le résultat fut spectaculaire car les premiers à utiliser ce subterfuge sont les politiciens et les personnalités show-bizz et média qui veulent nous faire croire qu’ils sont aimés !

Chez certains animateurs ou politiciens, la dégringolade se compte en centaines de milliers de fans qui ont disparu instantanément. Le ridicule ne tue pas mais les personnes les plus touchées ont été particulièrement raillées et déconsidérées.

Imaginez qu’il en aille de même pour votre marque ! Si votre compte perd la moitié ou plus de ses fans du jour au lendemain, vos vrais followers vont comprendre la supercherie et votre réputation va en être très affectée. 😳

Instagram fait le tri régulièrement et envisage même des sanctions. Imaginez que votre compte soit fermé pour cause d’achat de faux followers…

Comment allez-vous le justifier et comment allez-vous recontacter votre audience réelle ?

Impossible de faire de la publicité efficace

Si vous décidez de booster un post pour faire de la publicité à destination de vos followers, vous n’aurez aucun moyen de faire le tri entre vos vrais et vos faux fans.

Vous allez donc payer pour de la publicité envoyée à des ordinateurs. Autant dire que c’est jeter l’argent par les fenêtres. 💸

Si vous achetez de faux fans, vous vous condamnez à ne plus faire de publicité sur vos réseaux sociaux en ciblant votre communauté. Pensez-y !


Aucun retour sur investissement

Ne nous mentons pas non plus. Il y a deux « bons points » à l’achat de fans sur Facebook et les autres réseaux sociaux :

  • vous élèverez votre positionnement dans le moteur de recherche du réseau social (puisque vous aurez « plus de fans ») ;
  • vous renforcerez – pour un temps – votre preuve sociale : le monde attire le monde. S’il y a du monde qui vous suit, c’est que vous devez être une personne (ou une marque) intéressante, non ?

Sauf que les gens sont de moins en moins dupes tellement cette pratique s’est répandue… Et ces « avantages » feront peut-être de vous une cible quand le réseau social décidera de « faire le ménage ».

Au final, vous allez dépenser de l’argent pour des followers qui ne vont jamais rien vous rapporter. Sauf si vous ciblez ces ennuis potentiels !

Le budget que vous auriez consacré à l’achat de fans sera beaucoup plus utile pour travailler sur votre stratégie marketing.

Vous pouvez envisager de vous offrir les services d’un community manager.  Il va réellement booster vos réseaux sociaux et faire grossir le nombre de vrais fans.

Cela va vous permettre d’entrer dans un cercle vertueux : plus de followers, plus d’engagement, plus de parutions de la part des réseaux sociaux dans les fils de vos fans… et à la fin : plus de ventes💰

Vous pouvez aussi consacrer cet argent à de la publicité dont vous pourrez suivre précisément les retours.

Dans tous les cas, acheter de faux fans est définitivement une mauvaise idée…

sources : swello